Trop de stress = cancer ?

Comprendre le cancer  |  Les causes du cancer

Trop de stress = cancer ?Le stress peut être ce petit coup de pouce qui vient nous aider lorsque nous en avons besoin, il peut être cette énergie qui nous manquait pour finir une course, pour faire un brillant discours, pour terminer un dossier à temps. Mais ce même stress, lorsqu’il devient permanent, lorsqu’il devient notre état habituel plutôt qu’une exception, met notre organisme à mal. Il ne semble pourtant pas exister de lien pertinent entre stress et cancer.

Voir du psychologique partout

La tendance à attribuer un rôle au psychologique dans tout ce qui survient relève d’un réflexe finalement bien compréhensible face à une maladie injuste. Le cancer survient et bouleverse bien plus que la seule santé de l’organisme. Face à ces changements si profonds et si intenses, il faut trouver un responsable et tenter de rationaliser. Comment expliquer à un patient qui n’a jamais fumé qu’il a contracté un cancer des poumons ? Comment expliquer à un patient qui a toujours prêté la plus grande attention à son alimentation qu’un cancer de l’estomac survient ? Bien sûr, beaucoup d’autres explications sont possibles, mais lorsque de tels cancer se déclarent, lorsque rien ne peut les expliquer si ce n’est la malchance, il semble qu’y voir le travail du stress soit relativement plus rassurant.

Aucun rôle du stress dans la survenue de cancers ?

Le seul rôle possible du stress serait lié à l’immunodépression qu’il peut engendrer, mais plusieurs études ont infirmé cette possibilité. Il est donc inutile de se sentir coupable lorsqu’un cancer survient, parfois bien des raisons l’expliquent, souvent, aucune ne le peut. De plus, le développement du cancer est parfois très long, et un stress passager, aussi intense soit-il, ne peut suffire. Quant au stress sur une plus longue période, aucune étude ne semble pouvoir conclure qu’il favorise le cancer. Il est donc inutile de rajouter du stress au stress de la maladie, mieux vaut garder ses forces pour faire face aux traitements.

Sources :

http://www.liguecancer01.net/Dossiers/dossier_2008_11_stress_cancer.htm

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !