Le cancer du sein

Comprendre le cancer  |  Les différents types de cancer

Le cancer du seinLe cancer du sein est le cancer le plus diagnostiqué chez les femmes à travers le monde, que ce soit avant ou après la ménopause. Cependant, les risques sont plus importants après la ménopause, en effet, deux cancers du sein sur trois se déclarent après la ménopause.

Le cancer du sein, déjouer l’injustice par le dépistage

Le cancer du sein est injuste, comme tous les cancers, mais d’autant plus qu’il semble principalement (pas uniquement cependant) reposer sur la combinaison des risques génétiques, des antécédents familiaux et des antécédents personnels. Si d’autres critères entrent en compte, ils sont toutefois de moindre importance.

L’importance du dépistage

C’est près d’une femme sur huit qui sera concernée par le cancer du sein, mais celui-ci ne connaissant aucune justice ou règle prédéterminée, il est primordial d’avoir recours régulièrement à un dépistage si des antécédents familiaux existent. De même, dès 30 ans, un dépistage tous les 6 mois ou chaque année permet de prendre le cancer dès ses débuts et d’agir de manière plus légère, avec des chances de réussite forcément plus importantes, celles-ci n’allant qu’en s’amenuisant avec le temps. Après 50 ans, ce sera une mammographie qui sera réalisée tous les deux ans, voire tous les ans dans certains cas.

Le cancer du sein en pratique

Le type le plus fréquent de cancer du sein est celui qui s’attaque à la glande mammaire, les autres formes seront considérées comme rares. Elles connaissent cependant des traitements tout aussi adaptés, de la chirurgie pour les tumeurs phyllodes à la chimiothérapie pour les lymphomes. Les formes de la maladie diffèrent également avec l’âge de la patiente. Ainsi en est-il du carcinome mucineux ou du carcinome tubuleux, principalement présents chez la femme âgée de plus de 50 ans.

Les hommes aussi

Bien que le cancer du sein ne touche les hommes que dans moins d’1% des cas, il faut garder à l’esprit cette possibilité et ne pas passer à côté d’un diagnostic qui permettrait de traiter à temps ce cancer. De plus, les méthodes peuvent être légères et d’autant moins traumatisantes qu’elles ne touchent pas à une partie aussi intimement considérée que dans le cas des femmes.

Sources :

http://www.cancerdusein.org/le-depistage/limportance-du-depistage-precoce

http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/cancer-du-sein/les-maladies-du-sein/les-formes-rares-de-cancers-du-sein

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !