Le cancer colorectal

Comprendre le cancer  |  Les différents types de cancer

Le cancer colorectal

Le cancer du côlon et le cancer rectal sont suffisamment proches pour être regroupés sous une même appellation : le cancer colorectal. Quelques précisions sur ces deux cancers.

Quelle population ?

Le cancer colorectal touche principalement des personnes âgées de plus de 50 ans. Seuls 5% des cas se produisent avant cet âge. Il est le troisième cancer le plus fréquent et la deuxième cause de décès par cancer en France. On sait désormais que le manque d’activité physique, le surpoids, une alimentation riche en graisse et la consommation régulière d’alcool sont autant de facteurs aggravants, bien qu’ils ne soient pas les seules à mettre en cause.

Quels symptômes ?

Les symptômes du cancer colorectal se manifestent principalement par des troubles du transit, par la présence de sang dans les selles, par un amaigrissement soudain ou des douleurs abdominales. Ces symptômes, pouvant être attribués à d’autres problèmes, sont le plus souvent négligés et, tout comme le cancer de la prostate, le cancer du côlon ou le cancer rectal passent inaperçus trop longtemps. Lorsqu’ils sont enfin dépistés clairement, il est souvent trop tard pour envisager des solutions légères et pourtant efficaces. Des traitements lourds doivent alors être utilisés, avec des conséquences tout aussi lourdes. Le confort de vie, lui aussi, est très nettement touché.

Un dépistage simple et nécessaire

En cas de doute, un dépistage simple peut être effectué, en utilisant simplement un test à réaliser soi-même et à renvoyer. Les personnes de plus de 50 ans, y compris celles qui ne présentent pas de symptômes particuliers, devraient effectuer régulièrement le test. Ainsi, les premières traces de cellules suspectes peuvent être décelées avant même qu’elles ne soient dangereuses. Si elles le sont déjà, il est toujours bon de les détecter avant qu’elles ne soient trop installées ou disséminées. Comme pour tous les cancers, le cancer colorectal est d’autant plus facilement traité qu’il est pris en charge rapidement. Il a, en plus, la particularité de toucher très lourdement le confort de vie et l’estime de soi, ce qui justifie d’autant plus son dépistage fréquent.

Sources :

http://www.ameli-sante.fr/cancer-colorectal/comprendre-le-cancer-colorectal.html

http://www.e-sante.fr/cancer-colorectal/cancer/580

Une vidéo intéressante et bien faite :

http://www.e-cancer.fr/depistage/cancer-colorectal

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !