Le cancer des ovaires

Comprendre le cancer  |  Les différents types de cancer

le cancer de l'ovaireLe cancer des ovaires est en augmentation régulière, mais on sait déjà le diagnostiquer suffisamment tôt. Le travail des chercheurs se porte principalement sur la manière de le traiter plus efficacement. Quelques avancées ont été faites, mais elles restent encore insuffisantes, voici pourquoi.

La difficulté d’établir le diagnostic

Si le cancer de l’ovaire peut avoir quelques signes particuliers, il n’en est pas toujours ainsi et bien souvent, les symptômes passent inaperçus ou ils sont attribués à d’autres causes. Des maux de ventre, des saignements, des troubles des menstruations sont parfois observés, mais ils ne sont pas toujours imputables à un cancer des ovaires. La localisation des ovaires rend presque invisible le développement d’un cancer et il faut souvent attendre des signes extérieurs pour qu’un diagnostic soit établi.

L’inutilité d’un dépistage systématique

Une étude dont les résultats ont été publiés l’an dernier a démontré qu’un dépistage systématique n’améliorait pas le pronostic du cancer de l’ovaire. Il a même été montré que l’on pouvait augmenter sensiblement les risques d’erreur de diagnostics, avec des traitements inutiles dans certains cas. Dans l’état actuel des traitements et des prises en charge, le dépistage du cancer de l’ovaire est suffisamment évolué, ce sont donc les soins qui font l’objet d’une recherche plus assidue.

Le traitement

Actuellement, le traitement du cancer des ovaires utilise le plus souvent la chirurgie, pour retirer l’ovaire malade, la trompe de Fallope correspondante et l’utérus dans certains cas. Ce sont parfois les deux ovaires qui seront retirés. Dans le cas où une grossesse est désirée, la conservation pourra être envisagée, sous certaines conditions et en fonction du développement du cancer. La chimiothérapie est utilisée en complément de la chirurgie dans la plupart des cas, soit avant l’intervention, pour réduire la taille de la tumeur, soit après l’acte, pour traiter d’éventuelles métastases et pour détruire les cellules qui n’ont pu être retirées ou qui n’étaient pas visibles.

 

Sources :

http://www.cancer.ca/Canada-wide/About%20cancer/Types%20of%20cancer/What%20is%20ovarian%20cancer.aspx?sc_lang=fr-ca

http://www.ligue-cancer.net/article/308_cancer-des-ovaires

http://www.prescrire.org/fr/3/31/47736/0/NewsDetails.aspx

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !