Le cancer des os

Comprendre le cancer  |  Les différents types de cancer

Le cancer des os Le cancer des os est, la plupart du temps, causé par les métastases d’autres cancers, on parle dans ce cas d’un cancer secondaire. Il peut, toutefois, être un cancer dit primitif, c’est-à-dire un cancer ayant pris sa source dans les os même. Ces cas sont très rares puisque ce sont quelques dizaines de cancers des os primitifs qui sont diagnostiqués chaque année.

Des sujets prédisposés

Les cas de cancers des os résultant de métastases sont les plus nombreux. Ce sont le plus souvent les cancers du sein, des reins, de la prostate, de la thyroïde ou des poumons qui provoquent ce type de métastases. Deux faits expliquent cela : le rayonnement de ces organes sur l’organisme en général par la voie du sang et la découverte tardive de plusieurs de ces cancers (rein, prostate, poumon par exemple). Il existe toutefois des cancers des os ayant trouvé leur source dans les os. Les cancers des os touchent donc plus souvent deux catégories de personnes : celles concernées par les types de cancers précités et les enfants et jeunes adultes, concernés, eux, par les cancers des os primitifs. Ce sont alors le plus souvent, les genoux, les cuisses et les bras qui sont concernés. Il faut cependant garder à l’esprit que tous les os peuvent être touchés et ne pas écarter cette possibilité en cas de doute.

Les symptômes qui doivent vous alerter

Le premier symptôme du cancer des os est une douleur inexpliquée au niveau de l’os lui-même. Le second est une fracture suite à un choc qui n’aurait pas dû entraîner ce traumatisme voire en l’absence de choc. Il faut alors songer rapidement à un dépistage du cancer des os et à des extensions possibles par métastases.

Un cancer encore mal connu

Si les traitements appliqués aux cancers des os (chimiothérapie le plus souvent, chirurgie parfois) ont des résultats relativement satisfaisants, ils restent lourds de conséquences parfois et les causes et les méthodes de dépistage sont encore très mal connues. La survenue régulière (plus d’un cas sur deux) sur le fémur, près du genou, est encore mal expliquée et le faible nombre de cas diagnostiqués réduit malheureusement les possibilités de recherche.

Sources :

http://www.ligue-cancer.net/localisation/poumon/

http://www.e-sante.fr/osteosarcome-cancer-os/actualite/601

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !