L’auriculothérapie

Vivre avec un cancer  |  Médecine complémentaire

l'auriculothérapieL’auriculothérapie fait partie de ces techniques alternatives de soin qui permettent de réduire nettement certains effets secondaires du cancer ou de ses traitements. C’est une thérapie sans contre-indication puisqu’elle n’utilise pas de substances particulières, ce qui la rend intéressante en cas de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Le principe de l’auriculothérapie

Cette technique relativement récente, puisqu’elle a été découverte en 1951, fonctionne comme la réflexologie palmaire ou plantaire. Elle voit dans le pavillon de l’oreille le lieu de concentration de points sensibles pouvant avoir une action sur différentes parties du corps. Cela permet de travailler de deux manières intéressantes lorsqu’il s’agit d’intervenir sur les conséquences d’un cancer ou de son traitement. Tout d’abord, il n’est pas besoin d’utiliser des substances actives en plus de celles qui sont déjà administrées. Cela évite les problèmes d’interactions médicamenteuses, les risques qui y sont liés et la surcharge de toxiques imposée à l’organisme. Ensuite, il est possible de travailler à distance sur un organe ou une partie du corps sans la malmener, ce qui est avantageux dans le cas d’un traitement déjà lourd, traumatisant ou douloureux. Il s’agit, en fait, de créer une action réflexe grâce à des petites aiguilles insérées dans le pavillon auriculaire.

Les indications de l’auriculothérapie

Cette technique permet de traiter des cas de douleurs avec beaucoup de succès. Les différents problèmes liés au fonctionnement nerveux peuvent également être traités ou nettement atténués avec facilité par cette technique. Les sensations fantômes suite à une amputation ou les pertes de sensations peuvent être grandement améliorées grâce à l’auriculothérapie, puisqu’il est possible d’agir sur le système nerveux sans venir traumatiser plus les membres ou les organes.

Si l’auriculothérapie n’est pas une méthode miracle, elle permet de nettement réduire l’arsenal médicamenteux à mettre en place pour supporter les conséquences d’un cancer et de son traitement. Le confort du traitement s’en trouve amélioré puisqu’il réduit la charge toxique infligée à son organisme et les effets secondaires sont plus légers, voire éliminés dans certains cas.

 

Sources :

http://www.la-maison-du-cancer.com/magazine/la-salle-de-soins/soins-compl-mentaires/auriculoth-rapie-une-mani-re-douce-de-prendre-en-ch

Lire aussi :

  • la phytotherapie

    La phytothérapie

    La phytothérapie ne remplace en aucun cas le traitement du cancer prescrit par ...

  • #30134428

    Le Qi Gong

    Le Qi Gong est une médecine alternative, elle ne peut pas traiter le cancer à ...

  • #47109784

    L’acupuncture

    L’acupuncture, comme toutes les médecines alternatives, n’est pas une ...

  • homéopathie

    L’homéopathie

    Le débat médical concernant l’homéopathie n’est pas clos, il est ...

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !