Devenir père après un cancer

Combattre le cancer  |  Les différents traitements du cancer

devenir père après un cancerIl est tout à fait possible de devenir père après un cancer, mais quelques précautions doivent être prises. Dans le cas où des traitements lourds menacent la fertilité du patient, il est utile de prendre des précautions pour pouvoir procréer malgré tout.

Des risques pour l’enfant ?

Il est bon de rappeler que le cancer n’est pas contagieux, et que ce n’est donc pas de lui qu’il faut se méfier. Si certains cancers voient l’hérédité être un facteur de risque supplémentaire, il convient de se rappeler que ce n’est qu’un facteur de risque et non une cause certaine. Il faut par contre tenir compte des traitements qui peuvent présenter des risques pour les enfants. Certains, en effet, peuvent causer des malformations de l’enfant à venir. Ces risques sont généralement bien connus et l’équipe médicale est à même de vous en avertir.

Préserver la capacité de procréer

La personne atteinte d’un cancer voit parfois sa libido chuter ou totalement disparaître. Cela est le plus souvent passager et c’est la fatigue du traitement autant que l’inquiétude face à la maladie qui en sont généralement la cause. Être suivi par un psychologue durant et après le traitement permet de s’éviter bien des soucis et de se soulager d’un stress néfaste. Pour la personne dont le tractus génital est atteint d’un cancer, des précautions doivent être prises avant le début du traitement. Il est ainsi possible de congeler du sperme pour s’assurer de pouvoir procréer par la suite malgré les risques induits par le traitement usant de chimiothérapie ou de radiothérapie. Si les testicules sont atteints par un cancer, l’ablation de l’un d’eux ne rend pas le patient stérile puisque la fertilité est assurée par le testicule restant. Celui-ci est en effet en mesure d’assurer une production suffisante de sperme.

 

Sources :

http://rms.medhyg.ch/resume.php?ID_ARTICLE=RMS_365_2335

http://www.ligue-cancer.net/article/7721_la-sexualite-a-la-suite-d-un-cancer

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !