Communiquer et garder le lien avec ses proches

Vivre avec un cancer  |  Mieux lutter contre un cancer

Communiquer et garder le lien avec ses prochesSi l’on cherche le plus souvent à épargner ses proches, à leur éviter de subir les conséquences du cancer, il est important de ne pas les tenir à l’écart et de communiquer avec eux. De répondre à leurs questions, pour ne pas les inquiéter et pour pouvoir compter sur eux en toutes circonstances est libérateur.

Ne pas tenir ses proches à l’écart

Le cancer va déjà vous éloigner de vos proches dans une certaine mesure, il va vous forcer à vous replier sur vous pour supporter certains traitements, pour faire face à quelques-uns des effets secondaires. C’est une expérience qui peut briser les liens sociaux. Vos proches, pourtant, vous voient souffrir et lutter, ils savent que vous êtes mal. Les tenir à l’écart ne sera d’aucune utilité. Bien que vous pensiez les protéger, bien que vous vouliez les tenir à l’écart de cette expérience douloureuse et inquiétante, vous n’allez qu’ajouter à leur peine, à leur inquiétude, à leur souffrance psychique, à leur angoisse. Au contraire, en leur expliquant ce que vous vivez, en leur montrant que vous souffrez mais que c’est normal, que cela fait partie du processus, que c’est un effet du traitement, en leur expliquant que vous avez besoin d’eux, vous leur permettez de ne pas se sentir impuissants face à votre mal-être. Ils sauront qu’ils jouent un rôle dans votre bien-être.

Savoir parler pour se libérer

Il ne faut pas se croire plus fort qu’on ne l’est, il ne faut pas, non plus, supporter seul une maladie si lourde à porter que le cancer. Même si vous ne pouvez ou voulez pas tout dire à vos proches, sachez lâcher du lest, sachez vous accorder un peu de repos en partageant ce qui pèse sur vos épaules. Vos proches sont plus forts que vous ne le pensez. Vous avez besoin de vous libérer et famille et amis peuvent vous aider à le faire en vous écoutant simplement.

Lire aussi :

Poster un commentaire

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous en quelques secondes !